Protéger ses yeux de la réverbération : comment bien choisir ses lunettes ?

Publié le : 27 mai 20214 mins de lecture

Parmi les accessoires, les lunettes solaires occupent un rang spécial. Il s’agit d’une pièce que l’on n’opte pas sans les essayages. En général, les solaires s’accompagnent de la flopée d’indices et des informations n’étant pas toujours très clairs. Découvrez comment effectuer le choix de lunette solaire.

Comment choisir une bonne protection ?

Il existe 4 catégories qui varient de 0 à 4. La catégorie 0, c’est à éviter. En effet, elle répond seulement à un besoin esthétique. On est, de 1 à 2, davantage sur les modèles qui sont adaptés à la saison. La catégorie 3 est une catégorie parfaite pour la plage, l’été, le ski. C’est une protection excellente. La catégorie 4 est réservée à des cas de la luminosité solaire. D’ailleurs, il est aussi important de s’assurer d’investir dans la qualité. Concernant le type de verres, il est mieux d’opter pour un verre qui est capable de s’opposer à un passage des UV, d’avoir la bonne qualité optique et de respecter les couleurs qui sont les plus fidèlement possibles. Outre la composition de verres, vous pouvez également demander à ce qu’ils aient bénéficié de traitements. Les principaux traitements pouvant être nécessaires pour la paire de solaires sont les anti-rayures, les anti-traces, l’anti-buée et l’amincissement du verre.

Comment choisir la monture ?

Pour le choix de lunette solaire, si vous cherchez les lunettes à porter pour votre sport, privilégiez les matières solides, légères, qui n’oxydent pas. Par exemple, le titane est utilisé dans la chirurgie, l’automobile ou l’aéronautique. Il est, plus flexible. Son rapport poids/résistance à des chocs est exceptionnel. Il ne s’oxyde pas également au contact de la transpiration ou de l’eau de mer. L’aluminium est à la fois résistant et léger. Il est ainsi le plus polyvalent. Il est insensible à des dégâts de l’eau. Il s’agit de l’alternative idéale si vous souhaitez vous rapprocher des propriétés de titane au coût moins élevé.

Comment reconnaître les lunettes de contrefaçon ?

Pour le choix de lunette solaire, il existe quelques points afin de repérer facilement les contrefaçons qui sont les plus grossières comme la signature, la qualité des finitions lorsque le matériau utilisé est mal coloré, la fixation du verre lorsque le verre présente des marques inhabituelles ou il est mal inséré dans une monture et le prix. Certaines marques gravent la signature sur un de ces verres. Il faut que cette signature suive la courbe de lunette. Lorsque le prix de vente semble inférieure à 40 % de prix d’achat, vous devez vous méfier.

Plan du site